La legende de Beowulf tome 2 » dragonnier | Bloguez.com

 La legende de Beowulf tome 2

21/3/2008


Beowulf





Beowulf est un poème d’exception dans le corpus de la littérature anglo-saxonne.
Plutôt que de choisir un sujet chrétien, le poème retrace les hauts faits du héros éponyme,
 et ses trois principaux combats : Beowulf est un puissant guerrier goth (« Geat », une peuplade au sud de la Suède) qui voyage au Danemark pour débarrasser la cour du Roi Hrothgar d’un terrible monstre mangeur d’hommes, un ettin nommé Grendel. Après l’avoir vaincu, Beowulf double la mise en tuant la mère de Grendel, puis retourne dans les pays des Goths pour se mettre au service de son peuple et de son Roi, Hygelac.
 Bien plus tard, après avoir succédé au monarque, il meurt lors d’un ultime combat contre un dragon cracheur de feu.





 combat : le dragon des Goths


Beowulf revient chez lui et devient finalement roi de son propre peuple. Un jour, vers la fin de la vie de Beowulf, un esclave vole une coupe d'or dans le repaire d'un dragon à Earnaness pour racheter sa liberté. Quand le dragon s'en aperçoit, il quitte sa grotte plein de fureur, mettant le feu à tout ce qu'il aperçoit. Beowulf et ses guerriers accourent pour lutter
 contre le dragon, mais un seul d'entre eux, un jeune homme courageux du nom de Wiglaf, reste pour aider Beowulf, car les autres sont trop effrayés. Avec l'aide de Wiglaf Beowulf tue le dragon, mais lui-même meurt des blessures qu'il a reçues. Le trésor du dragon est enlevé de la grotte et, ironiquement, n'est pas distribué aux gens de la ville
qui s'attendaient à le recevoir, mais est enterré dans le tumulus de Beowulf - aussi utile dans la terre qu'il l'avait été au-dessus d'elle.





***

fin

***

Category : dragon Print