Les fondements du mythe » dragonnier | Bloguez.com

 Les fondements du mythe

2/3/2008


     
       
La plus ancienne trace connue du dragon est sumérienne, elle remonte à 5 000 ans avant notre ère :le dragon Asag déroba des tables de la Loi gravé par le puissant dieu Enlil.
Ce dernier chargea le dieu solaire Ninurta de pourchasser le dragon. A l'issue d'un combat titanesque le dragon fut vaincu et l'Ordre sauvé. Ce récit semble avoir posé pour l'éternité le mythe du dragon.Le dragon n'est pas au départ une créature de notre monde. Il est préexistant à notre monde, en marge, voire à l'origine de celui-ci. Pour les Babyloniens, c' est un couple de dragons qui engendra les dieux et les autres dragons.
 Apsou et sa compagne Tiamat surgirent eux-mêmes de l'océan primordial.
 Le monde a été créé avec la dépouille de Tiamat tuée par la dieu Mardouk, lors du conflit entre les dieux et les dragons.Certaines légendes celtiques et amérindiennes parlent également d'un monde créé à partir de la dépouille d'un dragon. Un légende veut ainsi que la Bretagne soit en fait le corps du dragon terrassé par l'archange Michel.
 Parmi les dragons cosmiques, citons encore le Midgardorm scandinave dont le corps fait le tour de la Terre. Mentionnons également Quetzalcoatl, le célèbre serpent à plumes des Toltèques et des Aztèques.


Category : mythologie Print